Indy part récupérer le véhicule de location qui va transporter nos bagages tout au long du voyage et nous rejoint à l'hôtel. Nous nous donnons rendez-vous à 20:00 pour aller faire un tour à Vegas. Mais en attendant on va prendre une bonne douche et nous changer car dehors la température est effroyable. A l'heure prévue, nous sommes tous dans le hall et Indy propose de nous transporter tous dans le Pontiac Montana. C'est un 7 places mais nous sommes 15 avec Indy. Ce dernier dit que l'on rentrera bien tous sans problème. Et ça rentre ! 6 sur la deuxième rangée (3 assis et 3 sur leurs genoux), 5 sur la troisième rangée suivant le même principe, 2 dans le coffre et moi à l'avant à côté d'Indy. Avec les vitres teintées et la nuit qui est tombée, on n'a peu de chance de se faire remarquer. Nous arrivons sur le Strip et Indy nous débarque devant l'Harley-Davidson Cafe. Il fait toujours très chaud et nous commençons notre visite. Nous avons la chance d'arriver au Bellagio juste au moment où commence le spectacle des jets d'eau. Nous enchaînons par le Ceasar Palace, etc...
LAS VEGAS Ca commence mal ! Nous avons récupéré nos bagages mais les deux valises d'un des couples ne sont pas au rendez-vous. Ils vont déposer une réclamations au comptoir de la compagnie aérienne et laissent l'adresse des différents hôtels de nos étapes, au cas où les bagages soient retrouvés. Nous prenons des taxis et gagnons notre hôtel situé près de l'aéroport, le Best Western Mc Carran Inn.

En routeVers minuit tout le groupe, du moins ce qui l'en reste, est épuisé. La fatigue du voyage, le décalage horaire, la chaleur (il fait encore 47° à 23:00) font que l'on veut tous regagner l'hôtel. Pour tous la journée a déjà durée 28h ! Je n'apprécie pas Las Vegas, il y a trop de monde, trop de bruits, trop de lumières, trop de clinquant, trop de tout ! Peut-être que cela vient de la fatigue, mais c'est vraiment trop. J'ai vu et ça me suffit. On profite, chaque fois que l'on peut, pour se rafraîchir aux nombreux ventilateurs qui brumisent de l'eau le long des trottoirs pour amener un peu de fraîcheur. Nous n'arrivons pas à trouver de taxis ! A partir d'une passerelle proche du MGM, nous apercevons un hôtel de l'autre côté du carrefour où plusieurs taxis déversent des clients. Nous décidons d'aller là bas. Après un long détour, nous arrivons près d'un taxi à qui nous demandons de nous ramener au BW. Nous sommes 8 et il n'a que 7 places. Nous le supplions de nous prendre, il veut bien mais nous réclame $50. C'est beaucoup, mais nous en avons tellement marre que nous acceptons. Le taxi qui pensait faire une bonne affaire a raté son coup. Il s'est trompé 2 fois de BW et au bout d'une interminable balade à travers Vegas, il nous dépose afin au nôtre. On se souhaite une bonne nuit et tout le monde regagne sa chambre